Toutes et tous à la manifestation du jeudi 12 décembre

A Genève, la commission des finances du Grand-Conseil a refusé la création de 412 postes prévus au budget 2020. La DIP se voit donc refuser la création de 191 postes d'enseignement, donc 38 au niveeau de l'école primaire. Ces postes visent pour l’essentiel à couvrir l’augmentation du nombre d’élèves. Ils n’amélioreront pas une situation déjà insatisfaisante.

Mais s’ils ne sont pas votés, alors la formation et les conditions d’accueil des élèves se dégraderont encore davantage et nombre de projets n’auront même plus lieu d’être évoqués, faute de moyens (école inclusive, numérique, équipes pluridisciplinaires, etc.)

Sans ces postes, le nombre d’élèves par classe va augmenter, des emplois seront fragilisés, les élèves à besoins éducatifs particuliers ou handicapés verront les mesures de pédagogie spécialisée auxquelles ils ont droit revues à la baisse, etc.

Le personnel ne peut pas accepter ces coupes dans le budget et il doit le dire haut et fort !

Toutes et tous à la manifestation du jeudi 12 décembre: Rendez-vous à jeudi 12 décembre à 16h30 au rond-point de Varembé pour manifester devant le Grand Conseil avant que ne commencent les débats budgétaires.