SEfFB: Relève : « Nous sommes motivées, mais conscientes des défis ! » - 9/2022

SEfFB: Relève : « Nous sommes  motivées, mais conscientes des défis ! »

Relève : « Nous sommes motivées, mais conscientes des défis ! »

 

 

Malgré la « crise des vocations », la profession d’enseignante et d’enseignant continue de faire rêver. Le témoignage de deux jeunes femmes du Jura bernois désireuses de suivre cette voie.

 

Le canton de Berne, y compris sa partie francophone, n’échappe pas à la tendance : la pénurie d’enseignantes et d’enseignants qui frappe l’ensemble de la Suisse et une grande partie de l’Europe. Face au manque de professeur·es dans le canton de Berne, la direction de l’Instruction publique a d’ailleurs annoncé de nouvelles mesures – même si ces dernières répondent principalement aux problèmes de la partie alémanique du canton, où la pénurie est catastrophique. En revanche, dans la partie francophone, la situation est bonne, puisque la HEP affiche complet. N’empêche: cette pénurie interpelle.

« Les écoles travaillent depuis deux ans et demi dans des conditions très difficiles ( ... ) La guerre en Ukraine et la pandémie sont des charges supplémentaires importantes pour la branche », avait déclaré Christine Häsler, directrice de l’Instruction publique bernoise, lors d’un point presse pour présenter ce catalogue de mesures. « À cela s’ajoute la pénurie des enseignants qui met les écoles sous pression depuis plusieurs années. »

Malgré cette situation morose, la profession continue de faire rêver des jeunes. C’est le cas de Beatriz Da Silva Grou et de Mélanie Hasler. Ces amies d’enfance habitent toutes deux Tramelan. Elles n’avaient pas attendu de décrocher leur maturité au Gymnase français de Bienne pour décider de se lancer dans une formation pour devenir enseignantes. « C’est clair pour moi depuis l’enfance », affirme Mélanie Hasler. « Je n’ai pas hésité longtemps avant de faire ce choix », poursuit la seconde.

Une première année parfois stressante

Toutes deux insistent sur une autre source de motivation : la volonté de transmettre leur savoir. « Durant notre scolarité jusqu’au gymnase, nous avons été inspirées par certaines enseignantes et certains enseignants. » Depuis un peu plus d’une année, Beatriz Da Silva Grou et Mélanie Hasler suivent donc les cours à la HEP BEJUNE à La Chaux-de-Fonds dans le but d’intégrer ensuite des classes dans le degré primaire.

Ces deux Jurassiennes bernoises tirent un bilan plutôt positif de leur première année de formation. « Les premiers stages en classe étaient tout de même un peu stressants », admet Beatriz Da Silva Grou. « C’est aussi intéressant et valorisant de faire des échanges avec des élèves d’autres régions », complète Mélanie Hasler.

Mais comment expliquent-elles alors cette pénurie croissante d’enseignantes et d’enseignants ? Chacune y va de son argument. « Pour nous, qui vivons dans des villages ou des petites villes, on a parfois un peu peur de devoir aller enseigner dans les grandes villes " hétéroclites " », explique Mélanie Hasler. « Il y a aussi un autre problème potentiel : les relations avec les parents d’élèves qui sont parfois tendues », ajoute Beatriz Da Silva Grou.

Dans un premier temps, lorsqu’elles auront achevé leurs études, Beatriz Da Silva Grou et Mélanie Hasler espèrent pouvoir être titulaires d’un poste dans la région où elles ont toujours vécu. « Mais quand j’aurai plus d’expérience, ça ne me fera pas peur d’aller travailler en ville », affirme Mélanie Hasler. •

 

Mohamed Hamdaoui

 

Les numéros complets de la revue, les dossiers pédagogiques et les articles qui les constituent peuvent être consultés par les abonné·es connecté·es.
Faute d’abonnement, il est possible de les obtenir au format PDF. [Numéro ou Dossier : 11 CHF; Article : 2 CHF.]
Si disponibles, des éditions imprimées des numéros de la revue peuvent être commandées à secretariat@revue-educateur.net.

S'abonner Accéder au numéro complet

SER

Secrétariat du SER

Lundi, mardi, jeudi, de 08h00 à 16h30 et mercredi matin CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

David Rey, président Tél : 079 / 371 69 74

d.rey@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél : 078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net