SEfFB: Les infos - 04/2022

SEfFB: Les infos

Une Journée incontournable !

La Journée des enseignant·es 2022 est incontournable, est-il vraiment besoin de la rappeler ? Consacrée au climat scolaire, un thème aussi actuel qu’important, elle se déroulera le 24 mai à Tramelan. Il est encore temps de vous y inscrire ! Toutes les informations utiles sont sur le site de Formation Berne, onglet SEfFB ( régions ).

Rappelons que la manifestation vous permettra de suivre des conférences très intéressantes. En matinée, Jean-Luc Tournier, qu’on ne présente plus, s’exprimera devant le plénum et de concert avec Claude Mordasini, sur le thème général de la Journée.

En début d’après-midi, selon le choix que vous aurez opéré à l’inscription, vous écouterez Grégoire Chabloz Zmoos sur « Agir contre le harcèlement – l’intimidation scolaire entre pairs », Chérine Fahim sur le climat entre élèves-enseignant·es-parents, Nadja Boni sur « Comprendre mon système nerveux central : une aide contre le burn out, un atout pour créer un climat scolaire bienveillant », Julien Clénin et René Bickel évoquant les rôles de la direction dans le climat scolaire, ou encore Lise Gremion s’exprimant sur les « Situations de perturbations scolaires : récurrence, variations et propositions dans les cantons romands ».

Notre cheffe Christine Häsler s’exprimera en fin de journée. ( de )

 


En travers de la gorge 2.0

Permettez-moi au nom de la direction de Formation Berne de prendre position vis-à vis de l’article paru le 25 février 2022.

J’aimerais bien rectifier les informations qui auraient été confidentielles mais pas secrètes et ne vais pas faire de spéculations sur les intentions dudit article.

La rétribution de la présidence n’avait pas été discutée depuis des décennies et la Leitungskonferenz ( conférence de direction ) avait commencé à s’en occuper en été 2021.

Les exigences d’économie ne regardent pas uniquement le SEfFB, mais toute l’association et ont commencé en 2017 ! Toutes les fractions et régions y participent.

La réduction du poste du responsable francophone de 60 % à 50 % correspond au volume de travail dans l’ancien SEfB, les 10 % supplémentaires étaient prévus pour le travail de transfert pour lequel maintenant on a engagé des personnes bilingues à la centrale à Berne.

La rétribution de la présidence de Formation Berne ( env. 11’000 membres ) était proportionnellement plus basse que celle de la présidence du SEfFB ( env. 500 membres ).

Dans l’espoir d’une collaboration étroite mais aussi correcte et transparente, j’espère avoir pu aider à libérer la gorge …

 

Pino Mangiarratti, Präsident, Bildung Bern Formation Berne

 


 

Cherche rédacteur ou rédactrice cantonale

Le SEfFB recherche activement une personne disposée à assurer sa communication mensuelle dans l’Educateur. La soussignée, qui arrive à l’âge officiel de la retraite, entend quitter cette fonction au terme de l’année scolaire en cours.

Vous avez la plume facile ? Vous vous intéressez à l’éducation et vous cherchez un travail à temps très partiel ? Ce poste est pour vous !

Renseignement et postulation : Alain Jobé, secrétaire syndical, alain.jobe@formationberne.ch ; Josy Stolz, coprésidente, stolzmarti@gmail.com ; Peter Gasser, coprésident, peter.gasser@formationberne.ch ; Dominique Eggler, rédactrice, dominiqueeggler@gmail.com. ( de )

 


 

Mystères et frissons pour quinze jours encore

Sous le titre Mystères et frissons, le Musée jurassien des arts, à Moutier, invite à se plonger dans des ambiances mystérieuses, jalonnées d’œuvres signées par six artistes invités ou sorties de ses collections. Installations, bandes dessinées, peintures et dessins éveillent des sensations, entre rêverie et cauchemar. Les regarder et/ou les déchiffrer peut ressembler à une enquête qui a tous les atouts pour passionner un jeune public.

À ce sujet, on soulignera qu’un programme de médiation, offert aux classes scolaires, a été conçu par Mélanie Devaud.

Dès l’entrée du musée, le mot « PEUR » s’affiche, faisant appel à une sensation fondamentale. Romain Tièche l’a tracé sur du blanc de Meudon, projeté sur un vitrage. Loin de toute idée de durabilité et de valeur marchande de l’art, cette intervention éloquente interpelle comme un graffiti, dans une résistance à l’époque du néolibéralisme.

Le florilège d’armes présenté par Felix Stoeckle commente, sur un ton ironique, la soi-disant neutralité de la Suisse. S’agit-il de trophées ou au contraire de vestiges fossilisés, de traces du passé dans un futur idéal où l’armement aurait disparu ?

S’inspirant de rituels ou de légendes, Augustin Rebetez suggère une forme de société parallèle qui sabote et mine la cruauté du monde actuel. Pour son installation, il a imaginé des personnages marginaux, de drôles d’objets ou des chimères. L’univers mystérieux et fantastique de ce magicien oscille entre l’humour et le drame.

Dans ses bandes dessinées sans texte et ses images individuelles, Thomas Ott développe des récits kafkaïens. Il dénonce l’absurdité de la civilisation moderne, à travers les genres du polar ou de l’horreur. Pour créer ses images oppressantes, il est devenu un maitre de la carte à gratter, griffant minutieusement la couche noire recouvrant un carton blanc.

Amadeo Baumgartner traduit picturalement des images fixes de films policiers. Dans une ambiance nocturne, ses toiles prennent une dimension mystérieuse d’attente ou de suspense, soulignée par leurs titres.

Paul Viaccoz se met en scène, vêtu de noir et muni de lunettes noires qui le distancient à la fois du spectateur et de son rôle, font de lui un double plutôt qu’un autoportrait. L’exposition présente également une chambre jaune, évocation du fameux Mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux et fait dialoguer œuvres d’art et citations de polar écrits par Frank Thilliez, James Ellroy ou Henning Mankell.

Comme de coutume, la gratuité est offerte aux classes scolaires et aux enseignant·es. www.musee-moutier.ch ( com. / réd. )

 


 

Anne ma sœur Anne ...

Le SEfFB cherche toujours des coprésident·es, qui devront entrer en fonction le 1er aout prochain officiellement. Il reste donc bien peu de temps aux papables, pour pouvoir se mettre au courant en compagnie de Josy Stolz et de Peter Gasser …

Intéressé·e ? Préoccupé·e par l’avenir syndical de la branche enseignante dans le Jura bernois ? N’hésitez plus, annoncez-vous auprès du secrétaire central Alain Jobé, alain.jobe@formationberne.ch ( de )

Les numéros complets de la revue, les dossiers pédagogiques et les articles qui les constituent peuvent être consultés par les abonné·es connecté·es.
Faute d’abonnement, il est possible de les obtenir au format PDF. [Numéro ou Dossier : 11 CHF; Article : 2 CHF.]
Si disponibles, des éditions imprimées des numéros de la revue peuvent être commandées à secretariat@revue-educateur.net.

S'abonner Accéder au numéro complet

SER

Secrétariat du SER

Lundi, mardi, jeudi, de 08h00 à 16h30 et mercredi matin CP 416 / Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 59 60

ser@le-ser.ch

CONTACTS

Bureau du comité du SER

David Rey, président Tél : 079 / 371 69 74

d.rey@le-ser.ch

Olivier Solioz, vice-président

o.solioz@le-ser.ch

Pierre-Alain Porret, SG nommé

p-a.porret@le-ser.ch

Administration

Véronique Jacquier Darbellay

v.jacquier@le-ser.ch

Educateur

Bureaux

Educateur CP 416 Av. de la Gare 40 1920 Martigny 1 Tél : 027 / 723 58 80

secretariat@revue-educateur.net

Rédactrice en chef

Nicole Rohrbach Tél : 078 / 742 26 34

redaction@revue-educateur.net

Prépresse et régie publicitaire

Sylvie Malogorski Défago Tél : 027 / 565 58 43

communication@revue-educateur.net